Statuts de la Régie

 

Les statuts de la régie des ports de La Grande Motte (lien actif)

page créée en décembre 2012, actualisée le 30 janvier 2014


Le Conseil d'exploitation

 

La composition du nouveau Conseil d'exploitation de la régie des ports a été communiquée lors du dernier conseil municipal, le 17 avril dernier.

 

Les membres du conseil d'exploitation sont :

 

- 4 représentants de la Collectivité : 

M. Stéphan ROSSIGNOL (Maire),  Mme Joëlle JENIN-VIGNAUD (adjointe au maire), 

Mme Julie PRONOST (adjointe au maire), M. Jean-Yves TAUZIN (conseiller municipal) 

cf. Le trombinoscope des élus

 

- 1 représentant des plaisanciers M. Georges PECHARD

- 1 représentant des professionnels du nautisme et commerçants Mme Colette CERTOUX

- 1 représentant des associations nautiques et sportives : M. Jean-Marc GOLDSTEIN

 

actualisation de la page en mai 2014


 

Au 1er janvier 2013, le régime de gestion du port par la mairie (régie directe, dénoncée par la Chambre Régionale des Comptes) va être remplacé par une régie dotée de la seule autonomie financière.

 
Un nouvel organe consultatif va faire son apparition :
 

Le Conseil d'exploitationdésigné par le conseil municipal. Son rôle est, officiellement, d'administrer la régie… alors que toutes les décisions restent soumises au conseil municipal et prises par le maire. (cf. CR du CLUPP)

 

Le Conseil d'exploitation sera composé de représentants de la commune (réglementairement majoritaires) et de personnes extérieures sans lien avec des entreprises en rapport avec l'activité portuaire.

 

Il est actuellement proposé dans le projet de statuts :

 

- 4 élus municipaux,

- 1 représentant des professionnels et commerçants du port,

- 1 représentant des plaisanciers,

- 1 représentant des associations nautiques et sportives.

 

Nous avons demandé une répartition plus favorable aux plaisanciers, qui financent 90% du budget du port, mais nous n'avons pas été entendus.

 

Les navigateurs de plaisance grand-mottois aimeraient pouvoir compter sur la sagesse et l'impartialité du Maire pour que le "représentant des plaisanciers" qui sera désigné au conseil d'exploitation de la régie soit à la fois représentatif et compétent, deux des qualités principales pour asssurer sa mission.

 

Il nous semble par ailleurs, bien que les statuts ne le précisent pas, que les membres du conseil d'exploitation et ceux du conseil portuaire devraient être des personnes distinctes.

 

actualisation de la page en décembre 2012


 

La composition du Conseil d'exploitation et les statuts de la régie nous ont enfin été communiqués, plus d'un mois après le vote du conseil municipal et sur notre demande exprès. 

Vous pouvez consulter l'extrait du registre des délibérations du conseil municipal en cliquant ICI

 

Malheureusement, nous n'avons pas été entendus et les membres du conseil d'exploitation sont :

 

4 représentants de la Collectivité : 

M. Stéphan ROSSIGNOL (Maire),  Mme Danielle GIRAUD (1ère adjointe au maire), 

MJean-Claude MANDEL (4ème adjoint au maire), M. Jean-Yves TAUZIN (conseiller municipal) cf. Le Conseil Municipal

 

1 représentant des plaisanciers M. Philippe GRANEL

 

1 représentant des professionnels du nautisme et commerçants du Port Mme Colette CERTOUX

 

représentant des associations nautiques et sportives : Mme Marine FEURSTEIN

 

actualisation de la page en février 2013


 

Pensez-vous que le plaisancier, nommé au conseil d'exploitation de la régie du port, est représentatif et compétent ? 

 

Résultat du sondage : 4,6% oui, 88,5% non, 6,5% sans opinion...
87 votants en deux semaines.

 

sondage réalisé au mois de février 2013


 



Les réactions

Avatar michel Bianchi

Sans les plaisanciers, il n'y a plus d'associations nautiques et sportives, il n'y a plus de professionnels du nautisme, il n'y aura plus....RIEN. Il restera un port vide !

Le 23-05-2014 à 11:31:33

Avatar JYC

Lu dans "Congo, une histoire" :
" Dès 1920, l'Union congolaise … demanda que les Congolais aient davantage leur mot à dire dans l'administration. Une fois encore : en 1920! A l'époque, le pouvoir délibérait tout au plus avec différents chefs de village qu'il avait lui-même nommés. Il valait beaucoup mieux, proposait Paul Panda, laisser les Congolais choisir eux-mêmes un représentant qui pourrait conseiller les autorités coloniales à Boma."
....

Le 14-02-2013 à 09:43:00

Avatar l'administrateur du site

Pour information, il y a eu 87 votants en deux semaines.

Le 12-02-2013 à 09:19:03

Avatar un adhérent sceptique

Résultat du sondage : 4,6% oui, 88,5% non, 6,5% sans opinion...
D'accord, mais combien de votants ?

Le 12-02-2013 à 08:50:11

Avatar bourbier christian

seule une regie composée de responsables locaux "paritaire"50%plaisanciers, 50%decideurs de mairie est convenable, dans le groupe plaisanciers les representants des associations locale ensuite les commercants dediés au nautisme ,en un mot des competences pour evaluer les besoins CB. Detail les elus du conseil portuaire 3 titulaires ont à priori leur mot à dire si toutefois la competence est reconnue

Le 01-02-2013 à 11:57:06

Réagir


CAPTCHA


Météo

Vendredi

min. 17 ° max. 32 °
Ciel dégagé

Samedi

min. 17 ° max. 29 °
Partiellement nuageux

Dimanche

min. 19 ° max. 30 °
Ciel dégagé
Retrouvez-nous sur Facebook
Suivez notre fil Twitter